• Menu
  • Menu

Questions concernant le verre à vin

Simple buveur de vin occasionnel, vous pourrez vous étonner à l’idée que le verre à vin soit aussi important que le vin en lui-même. Et pourtant, bien au-delà de son côté esthétique, le contenant joue un rôle déterminant dans la phase de dégustation de votre nectar, car comme vous l’aurez déjà sûrement deviné, les arômes de votre vin différeront s’il est dégusté dans une tasse ou dans un verre particulier.

Les prochains paragraphes ont justement été rédigés pour vous familiariser à cet univers répondre a vos questions et même pourquoi pas, défier le savoir des œnologues sur le sujet.

Quel est l’origine du tchin-tchin qu'on fait avec les verres à vin ?

L'une des questions qui est déjà sûrement passée dans nos têtes, ne serait-ce qu’une fois après avoir trinqué. Alors pour y répondre, sachez qu’il s’agit là d’une expression établie depuis le Moyen-âge qui jouerait gage de signe de confiance.

Effectivement, contrairement aux jours d’aujourd’hui, si deux personnes décidaient de trinquer, c’était surtout pour s’assurer que l’autre n’avait pas empoisonné son verre, et non parce qu’ils souhaitent célébrer un événement.

Pour ce faire, l’un des buveurs commence d’abord par frapper son verre contre celui de son voisin de table en y versant un peu de son breuvage. Le second continue en faisant exactement la même chose. Ils devront par la suite boire un à un leur boisson en s’assurant de bien se regarder dans les yeux, pour s’assurer qu’aucune mauvaise intention n’ait été planifiée. Vous l’aurez donc compris, c’est une expression qui était jadis loin d’être aussi conviviale qu’aujourd’hui.

Comment choisir le bon verre à vin ?

Questions-Comment choisir son verre à vinBien que la réponse puisse être quelque peu compliquée, ceci est l'une des questions tout à fait légitime que pourrait se poser bon nombre d’amateurs à vin. Le bon verre à vin sera défini à partir de beaucoup de choses notamment vos habitudes de consommation et besoins. Par exemple, si vous êtes un adepte des cépages rouges, alors il vous faudra vous orienter vers les verres à vin rouge qu’ils soient de type Bordeaux ou Bourgogne en fonction du nectar de votre choix. Vous reconnaîtrez les verres à vin blanc, par leur ouverture plus étroite dans la mesure où ce nectar ne nécessite généralement pas d’oxygénation. Pour ce qui est du champagne, sachez que la flûte est reine. Justement, son aspect en hauteur et relativement fin limite les pertes de bulle et garantit un effet pétillant sur votre langue. Dans tous les cas, évitez au maximum les modèles gravés, teintés ou encore aux contours trop épais pour ne pas impacter sur l’aspect et le goût de votre vin. Vous aurez donc compris que le type de verre à vin devra aussi être choisi en fonction du nectar à déguster. Raison pour laquelle les œnologues recommandent particulièrement d’avoir un verre adapté pour chaque type de cépage.

Sachez également qu’en fonction de la puissance aromatique de votre vin, il vous faudra choisir un verre à vin plus ou moins courbé. En effet, un modèle dont le haut est rétréci permettra aux arômes de se concentrer et d’être dégusté dans toute sa splendeur. D’un autre côté, notez qu’un calice doté d’une grande ouverture vous avantagera d’une dégustation du bout de la langue pour une précision des arômes fruités, alors qu’un verre étroit va déverser le vin au fond de la bouche, appuyant sur son côté acide.

Pour ce qui est de la paraison ou la partie basse du verre à vin, comprenez dès maintenant que plus elle sera large, plus le vin sera aéré. Cette caractéristique d’aération est d’ailleurs primordiale dans la dégustation de vins jeunes ou trop tanniques.

Comment bien laver ses verres à vin ?

Pour que vos verres à vin retrouvent leur éclat de neuf, il vous faudra procéder à leur nettoyage de façon régulière. Pour ce faire, vous pouvez le faire à la main en le trempant à l’eau chaude le temps de quelques minutes, puis de le frotter doucement à l’aide d’un chiffon doux tout en évitant les peluches.

Une autre option est de le passer au lave-vaisselle à condition d’utiliser un maximum de liquide de rinçage pour éviter à tout prix les traces de calcaire. N’oubliez pas de finaliser en essuyant à l’aide d’un chiffon propre et sec accompagné de quelques gouttes de vinaigre blanc.

Comment ranger les verres à vin ?

À l’inverse des verres standards, les verres à vin exigent des moyens de rangement bien particuliers. D’ailleurs, vous devez en premier lieu vous assurer de bien les séparer des autres verres. Idéalement, il vous faudra disposer d’un meuble de rangement particulier de sorte que les verres à vin y soient suspendus à l’envers, pour éventuellement limiter les risques de casse. Toujours dans ce même contexte, ils doivent être séparés d’au moins 1 cm chacun.

En outre, le meuble de rangement devra être installé dans un emplacement bien ventilé au risque de laisser les fumées de cigarette s’imprégner sur les verres à vin. Notez d’ailleurs que les verres à Crystal seront particulièrement vulnérables aux sources d’odeur et pourraient même les transmettre au vin plus tard.

Quelle est la meilleure forme pour un verre à vin ?

Comment servir le vin dans un verre ?Le modèle de verre à vin par excellence est celui en forme de tulipe. D’ailleurs, ce n’est pas par hasard que vous retrouverez ce format sur la majorité des offres sur le marché, car il s’agit là d’un excellent compromis pour une dégustation optimale de votre vin.

Ceci étant avant tout dû par sa taille en elle-même affichant une contenance de 35 cl pour environ 12 cl de nectar. Les professionnels déduisent par cette caractéristique que la marge laissée est amplement suffisante pour que le vin soit en contact de l’air et libère efficacement ses arômes. D’un autre côté, sa partie inférieure légèrement évasée permettra une bonne aération du vin tandis que son ouverture resserrée canalisera les senteurs.

Quelle est la meilleure taille pour un verre à vin ?

Les spécialistes sont unanimes sur le fait que la contenance idéale d’un verre à vin est de 28 cl. Toutefois, vous pourrez choisir les verres de plus grande taille pour les vins rouges sans toutefois dépasser les 35 cl pour les vieux nectars délicats.

Existe-t-il un verre à vin universel ?

Éventuellement, il existe une alternative pour vous éviter l’acquisition de plusieurs types de verre pour chacune de vos bouteilles de vin et elle se nomme : le verre universel ou le verre INAO dont les dimensions et la forme ont été définies par l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO).

Dans sa forme arrondie, et sa capacité de 40 cl, le verre à vin INAO a comme particularité d’accueillir une grande majorité des vins sur le marché. Dans son caractère universel justement, il pourra aussi bien être utilisé par un particulier ou un professionnel, et pour tout type de vin.

Pourquoi les verres à vin ont-ils des pieds ?

Comment choisir le bon verre à vin

Il semble évident que le verre à vin tient la majorité de son charme par son pied accentuant toute son élégance et finesse. Et pourtant, cette partie du verre détient un rôle beaucoup plus important que celui de l’esthétisme.

Notamment, il a également été conçu pour des raisons pratiques dans la mesure où les buveurs s’en useront pour tenir leurs verres à vin et donc éviter à leur nectar de ne chauffer au contact de la main. Mieux encore, il vous permettra d’évaluer tout l’aspect de votre nectar sans que votre vision soit dérangée par vos doigts.

En bonus, vous éviterez les traces de doigt sur vos verres à vin pour que leur nettoyage ne vous soit pas trop compliqué par la suite.

Comment éviter la trace de rouge à lèvres sur votre verre de vin ?

Le vin est une boisson aussi bien appréciée par les hommes que par les femmes. Et pourtant, les dames se plaignent souvent de la « non-élégance » de cette fameuse trace de rouge à lèvres sur leurs verres à vin.

Pas de panique mesdames puisqu’une astuce relativement simple existe pour vous débarrasser de ce problème et il s’agira de seulement humidifier l’endroit où vous allez poser vos lèvres, bien avant de boire votre gorgée. Dans cette optique, il vous faudra vous équiper d’un chiffon bien humide ou de simples glaçons pour appliquer cette méthode avant chaque gorgée. Épuisant certes, mais très efficace.

Comment faire tourner le vin dans son verre ?

Le fait de tourner votre vin le permettra de se mélanger en toute douceur, et est capital surtout pour la dégustation des vieilles bouteilles longtemps conservées. Pour ne pas vous tromper dans cette phase de dégustation alors, commencez d’abord par poser votre verre sur la table.

Reprenez-la par la base de votre verre puis effectuez de petits cercles de sorte que le vin se tourne dans le verre. Soyez très attentifs aux mouvements du nectar et assurez-vous de créer des petites vagues. Ce sera là signe que le liquide se déplace légèrement et que ses arômes se trouvent intensifiés. Faites attention à être délicat dans cette manœuvre tout en sachant que plus le vin sera vieux, plus il sera fragile.

Comment servir le vin dans un verre ?

Ici encore, il vous faudra procéder en fonction du vin que vous aurez choisi de déguster. Si notamment, il s’agit d’un vieux nectar, il est préférable de disposer les verres à vin alignés face à soi et de les remplir l’un après l’autre en appliquant à la bouteille le juste nécessaire mouvement de va-et-vient jusqu’à apparition du dépôt, puis de directement servir les verres aux convives.

Pour ce qui est des vins bien trop fatigués, les professionnels recommandent d'utiliser d’abord une carafe de qualité remplie de quelques centilitres de Porto, avant de le servir dans les verres à vin. Dans tous les cas, le remplissage idéal serait au tiers du contenant pour permettre une bonne aération, mais la règle est surtout de ne pas dépasser la moitié du verre. Seule exception pour les vins effervescents que vous pourrez déguster au ¾ de votre verre.

Comment tenir son verre à vin ?

Verres à vin - Quel est l’origine du tchin-tchin-questionsDétrompez-vous, ce n’est pas pour une des questions de design que le verre à vin s’équipe d’un pied, mais bel et bien pour que vous puissiez le tenir dans les règles de l’art. Vous devez préalablement savoir que tenir son verre par son calice ou sa partie supérieure est une erreur, bien que trop connue dans le monde du vin.

Et pourtant, cette mauvaise habitude actionne la chaleur de votre main à la température de votre vin, pouvant fausser tout son goût. Il n’y a donc pas mille et une façons de tenir son verre à vin qu’avec son pied. Plus précisément, il vous faudra pincer le bas du pied entre votre index et votre pouce, et passer votre petit doigt sous la partie ronde du pied pour un bon maintien. Si toutefois, vous jugez que votre verre est trop lourd pour cette manipulation c’est que le contenant est trop rempli.