• Menu
  • Menu

6 astuces pour nettoyer et blanchir son radiateur soi-même

Quel mal se cache derrière le cœur de votre radiateur ? On peut y trouver de tout ! Des tas de poussière, des poils d’animaux ou même d’humains, des emballages de bonbons, voire des morceaux de cloison sèche provenant de rénovations anciennes. Tous ces éléments peuvent contribuer à l’apparition de mauvaises odeurs et à la diminution de l’efficacité du système de chauffage de votre maison. Sans passer par l’aide d’un professionnel et ainsi vous faire économiser des sous, on vous propose quelques astuces pour procéder au nettoyage vous-même.

Un sèche-cheveux ou un aspirateur à main pour se débarrasser de la poussière

Tout d’abord, éteignez votre chauffage et laissez le radiateur refroidir. En plus d’être plus sécuritaire, cela empêchera votre radiateur d’aspirer davantage de poussière pendant le nettoyage. Ensuite, utilisez un aspirateur pour enlever autant de poussière que possible à l’intérieur et autour du radiateur. Il peut être difficile de pénétrer dans les ailettes lors du nettoyage, mais c’est là que les petits tuyaux d’aspiration seront utiles. Essayez d’aspirer toute la poussière qui se trouve derrière, sans oublier le dessous du radiateur et l’endroit où il rencontre le mur.

Nettoyer un radiateur à panneaux est plus compliqué, car il exige souvent un démontage pour les zones hors d’accès. C’est là qu’intervient le sèche-cheveux qui va se charger de souffler la poussière sans demander beaucoup d’efforts. Équipez-vous d’un masque si vous avez des allergies, car les poussières vont voler !

Un plumeau ou un chiffon microfibre pour éliminer les poussières entre les tuyaux de radiateur

Pour le cas d’un radiateur à gaz, vous pouvez utiliser un plumeau fin pour les zones difficiles d’accès. Pour ce qui est des autres types de radiateurs : on opte pour chiffon dans le cas d’un radiateur plat, un plumeau à ailettes pour une chauffe-serviette et un autre plutôt souple pour un radiateur tubulaire.

Autre astuce : insérer une chaussette ou un chiffon microfibre au bout d’un manche à balai et utilisez-le pour le faire faufiler dans les petits recoins.

Ensuite, remplissez un seau d’eau chaude savonneuse. Utilisez une éponge douce pour essuyer l’extérieur (tout ce qui est trop abrasif peut rayer la surface de votre radiateur). Veillez à ce que votre chiffon soit humide, mais ne coule pas, et nettoyez-le correctement.

Le bicarbonate de soude pour blanchir les radiateurs

Efficace sur tous les types de radiateurs, le bicarbonate de soude peut donner une seconde jeunesse à votre chauffage. Pour la recette, formez une pâte à l’aide d’eau et de bicarbonate de soude, dont la quantité devra varier en fonction de la surface à nettoyer. Utilisez ensuite une éponge humide non abrasive pour l’appliquer les parties à nettoyer et patientez quelques minutes avant de rincer. Cette astuce permettra de garder la couleur blanche de votre radiateur.

Du vinaigre blanc pour dégraisser et assainir le radiateur

Une fois que vous aurez fini de dépoussiérer un radiateur électrique ou un radiateur en fonte, imbibez une éponge de vinaigre blanc et nettoyez toute la structure. Insistez sur les parties très sales et rincez à l’eau tiède.

De la pierre d’argile et de l’eau oxygénée pour redonner de l’éclat à un radiateur

Surtout pour les radiateurs à fonte, la pierre d’argile et l’eau oxygénée est un combo gagnant qui permet de ravier l’éclat de vos appareils de chauffage. Ici encore, vous devez utiliser une éponge ou un chiffon microfibre pour frotter avant de rincer l’excédent à l’eau claire.

Une nouvelle peinture pour avoir un radiateur comme neuf

Cependant, nettoyer les radiateurs ne sera pas toujours la solution… En effet, en faisant chauffer trop fort ou pendant une longue période, cela peut faire jaunir la peinture, car elle se ramollit et accroche les saletés. La rouille aussi peut nous jouer quelques tours. Dans ce cas, il faudra penser à repeindre l’appareil ! Dans cas, optez pour une peinture qui résiste à la chaleur et réaliser l’opération en été lorsque le radiateur sera éteint.

Quand nettoyer un radiateur ?

Cela dépend principalement de la fréquence d’utilisation de l’appareil et de sa durée de fonctionnement. Lorsqu’il fonctionne constamment pendant les mois les plus froids, il suffit d’essuyer son extérieur au moins une fois par semaine. N’oubliez pas d’inclure cette opération dans votre routine de nettoyage régulier de la maison.

Le nettoyage interne, l’inspection, la recherche de pannes et les réparations sont de préférence effectués une à deux fois par an, avant et après la saison froide. Cela garantira le bon fonctionnement de votre radiateur électrique et l’extension de sa durée de vie.

Comment garder son radiateur propre et performant ?

Ces quelques gestes suffiront à garder le bon fonctionnement de votre radiateur

  • Nettoyer quotidiennement l’appareil
  • Faites une purge avant un grand nettoyage
  • Faites l’entretien de votre chauffage d’appoint une fois par an
  • Gardez la zone autour de votre système dégagé.